Julien Vermeulen

Plumassier

Innover, renouveler, repousser les limites techniques, telles sont les exigences de Julien Vermeulen, lauréat 2018 du Prix de la Fondation Bettencourt Schueller pour l’intelligence de la main — Talents d’exception. Dans le respect des traditions de la plumasserie, l’artiste fait évoluer les techniques et les usages. Un traitement scientifique et des techniques de teinture permettent de transformer l’aspect de la plume. Brûlées, frisées, colorées, collées… les plumes de paon, d’autruche, d’oie ou de faisan, sont prêtes à rentrer en scène. Les créations de l’artiste sont foisonnantes et spectaculaires : la plume devient tour à tour tableau, panneau mural, élément de décoration, ornement, sculpture…

Pour l’espace Toguna du Palais de Tokyo, Julien a conçu un mur composé de plus de 12 000 plumes, « Black Ocean. »

Plumassier

maison parisienne a le grand plaisir d’accueillir, en 2020, le talentueux Julien Vermeulen au sein de son équipe d’artistes de la matière. Il a été présenté pour la première fois par la galerie en janvier 2020, lors de l’exposition “La Promenade du Collectionneur” à l’Hôtel Solvay à Bruxelles, puis une seconde fois sur le salon Collect de Londres, en février-mars 2020.

Innover, renouveler, repousser les limites techniques de la matière : telles sont les exigences de Julien Vermeulen, lauréat 2018 du Prix de la Fondation Bettencourt Schueller pour l’Intelligence de la Main — Talents d’Exception. Dans le respect des traditions de la plumasserie, l’artiste

Julien Vermeulen explore les limites de son matériau favori, la plume, en diversifiant leur utilisation en tant que matériau artistique.

Il recherche et réinvente différents procédés techniques pour en transformer l’aspect, la couleur, la texture, la forme. Brulées, frisées, colorées, tissées, collées… plumes de paon, d’autruche, d’oie ou de faisan sont prêtes à entrer en scène, et deviennent tour à tour tableau, panneau mural, élément de décoration, ornement ou sculpture.

 

Nouvelles Créations

Tableau “Black Gem” —médaillon de plumes de faisan, plumes d’oie coupées droites et plumes de dinde biseautées, 80 x 80 cm, 2020.

Intéressé par la porosité entre les arts, Julien Vermeulen est dans une constante recherche technique et créative, un souci d’expérimentation et d’innovation qui le pousse à créer des oeuvres uniques, à mi-chemin entre pièces artisanales et objets d’art.

Une de ses toutes dernières créations est le tableau “Black Gem”, un panneau mural en plumes d’oie et de faisan.

Tableau “Black Vortex” — cosses d’oie noires en biseau, 20 x 20 cm, 2020.

Triptyque “Black Stripes” — cosses d’oie noire coupées droites, disposées sur l’envers et sur l’endroit, trois tableaux de 20 x 20 cm, 2020.

Julien Vermeulen a récemment réalisé des petits formats, tels des bijoux disposés en un triptyque symétrique qui joue sur l’aspect des plumes, disposées tantôt sur leur envers pour un rendu brillant, tantôt sur leur endroit pour un rendu mat — un jeu subtil entre ombre et de lumière.

Tableau “Black Stone” — 1,400 palettes de dinde noires et cosses d’oie noires coupées droites, 100 x 200 cm, 2020.

Sa nouvelle pièce monumentale “Black Stone” sera présentée sur le PAD Paris en Octobre prochain aux côtés de “Black Shudder.”

Tableau “Black Shudder” — marqueterie de vexilles de palettes de dinde noires, 120 x 40 cm, 2020.

 

Récompensé

Julien Vermeulen, en dépit de ou peut-être grâce à son jeune âge, a déjà vu son travail récompensé de nombreuses fois. Il est le lauréat de plusieurs prix dont :

  • Le Prix Rising Talent de Maison & Objets en 2016,

  • Le Grand Prix de la Création de la Ville de Paris, catégorie Métiers d’Art, en 2016,

  • Le Prix Ateliers d’Art de France, Région Ile-de-France, en 2017,

  • Le 1er Prix Artisanat d’Art du Rotary Club de Paris en 2017,

  • Le Prix Ambassadeur de l’Artisanat Français de la Chambre des Métiers, en 2017,

  • Le Prix de la Fondation Bettencourt Schueller pour l’Intelligence de la Main — Talent d’Exception, en 2018.

 

Palais de Tokyo

“Black Ocean” — mur de 12,000 plumes de dinde, Palais de Tokyo, Espace Toguna, 2017.

“Black Ocean” — mur de 12,000 plumes de dinde, Palais de Tokyo, Espace Toguna, 2017.

Pour l’Espace Toguna du Palais de Tokyo à Paris, Julien Vermeulen a créé l’oeuvre de plumes “Black Ocean”, un mur de 20m2 (L 740 x H 270 cm) composé de plus de 12,000 plumes de dinde, chacune taillée à la main, colorée à l’encre de Chine puis collée sur le mur — tout cela en seulement quinze jours, soit mille heures de travail. Une prouesse technique qui a été récompensée par le Prix Bettencourt pour l’Intelligence de la main en 2018.

 

Collections Privées

Tableau “St Régis” (détail) — technique coupe en pointe, Hôtel St Régis, Kazakhstan, 2019.

Le travail de Julien Vermeulen fait partie de plusieurs collections privées prestigieuses, notamment celles de l’Hôtel Lutétia à Paris, de l’Hôtel St Régis au Kazakhstan et de l’Hôtel Hyatt Tokyo au Japon.

 

Collaborations Prestigieuses

Formé au Lycée Octave Feuillet, dernier établissement français qui enseigne la plumasserie, et titulaire d’un BTS en Design de Mode et d’une licence en Arts Plastiques et Sciences des Arts, Julien Vermeulen collabore depuis 2015 avec de prestigieuses maisons de couture pour des défilés et des collections. Il réalise à la main des modèles uniques pour les maisons Lanvin, Schiapparelli, Yves Saint-Laurent, Dior, Dolce&Gabbana, Cartier ou encore Givenchy.

Toujours en quête de nouveaux savoir-faire et de nouveaux procédés, Julien Vermeulen est capable de créer de nouvelles textures et de nouvelles applications de la matière pour réaliser tous types de projets intégrant le travail de la plume. Il a notamment collaboré avec :

  • La maison Dior pour créer des des Vitrines Joailleries Dior pour Harrods Londres et Galerie Lafayette en 2014,

  • La Garde Républicaine Française, pour restaurer et réaliser des casques en plumes en 2015,

Julien Vermeulen, ours en plumes “Gustave” — 10,000 plumes d’autruche teintées rose, plumes d’émeu, marqueterie de plumes d’oie et d’autruche, 140 x 120 x 25 cm, 2017.

  • Le Musée de la Chasse et de la Nature pour la création de “Gustave” un ours en plumes pour la Fête de l’Ours en 2017,

 

Campagne de publicité du Lido, 2017.

  • Le Lido, pour la création d’une gabrielle en plumes pour une campagne de publicité en 2017,

Julien Vermeulen, objet parfumé “Panache”, design Pierre Charrié — bois laqué, laiton et plume d’autruche, 6 x 6 x 45 cm ou 7 x 7 x 60 cm, éditeur Cire Trudon, 2018.

  • La maison Trudon, pour la création de “Panache”, un diffuseur de parfum en plumes réalisé avec le designer Pierre Charrié en 2018,

Paire d’ailes en plumes pour la pièces “Angels in America” de la Comédie Française, 2019.

  • La Comédie Française, pour la création de paires d’ailes en plumes pour la pièce “Angels in America” en 2019,

Enfilade “années 30” “Complice II”, Hervé Delumeau — ébène de Macassar, sycomore ondé, laiton, plumes, et feuille d’or, 120 x 40 x 77,5 cm, 2019.

  • L’ébéniste Hervé Delumeau, pour la création des meubles en bois et plumes “Complice I” et “Complice II”, en 2018 et 2019.

 

Collection Graphique

Tableau “Black Wave” — 1 200 plumes d’oie, technique de la coupe en pointe, 200 x 100 cm, 2018.

Tableau “Sunset” — technique de la coupe droite, 90 x 70 cm, 2018.

Tableau “Surface Noire” (détail) — 4,000 cosses d’oie biseautées et 1,000 plumes éméchées de faisan, 116 x 81 cm, 2016.

Tableau “Surface Blanche” — plumes d’oie, technique à plat, 70 x 70 cm, 2016?

Julien Vermeulen travaille actuellement sur la réalisation de nouvelles pièces pour le stand maison parisienne au PAD Paris (octobre 2020), ainsi que sur une commande spéciale pour la boutique d’un grand joaillier de la place Vendôme à Paris.

Il est exposé en ce moment dans le showroom privé de maison parisienne à Paris — prenez rendez-vous dès maintenant pour le visiter !